La grande secousse

Préparez-vous à la grande secousse !

Le 20 octobre 2016, à 10 h 20, des milliers de personnes au Québec vont  mettre en pratique la technique la plus sécuritaire qui soit lors d’un séisme majeur : « se baisser, s'abriter et s'agripper ». L'exercice de la Grande Secousse a été conçu pour vous encourager, votre famille, votre communauté, votre école, ou votre organisation à passer en revue et à mettre à jour votre plan de mesures d’urgence ainsi que votre matériel de survie et à sécuriser votre espace de vie, afin de limiter les risques de blessures, les pertes en vies humaines et les dégâts matériels.



 
Le Québec est situé dans une zone reconnue pour son activité sismique importante : quelque 200 secousses sont enregistrées annuellement dans cette région. La menace d'un grand tremblement de terre au Québec est bien réelle.

Pourquoi Se baisser, S'abriter et S'agripper?

 
Pourquoi est-il important de s’exercer régulièrement à se baisser, à s’abriter et à s’agripper? Pour réagir promptement, il faut s’exercer souvent. Si un séisme se produit, il est possible que vous n’ayez que quelques secondes pour vous protéger avant que le choc ne vous fasse chuter, ou ne fasse tomber un objet sur vous. Vous serez mieux préparés à réagir si vous maîtrisez bien la méthode « se baisser, s’abriter et s’agripper ».

Si vous êtes à l’intérieur d'une construction, ne faites pas plus de quelques pas avant de vous baisser, de vous abriter et de vous agripper. Il faut :

VOUS BAISSER au sol (sans attendre que le tremblement de terre s’en charge!),
VOUS ABRITER sous un bureau ou une table solide ;
et VOUS AGRIPPER solidement jusqu’à la fin de la secousse.

Restez à l’intérieur jusqu’à ce que la secousse ait cessé et que vous soyez certain de pouvoir sortir sans danger. Dans la plupart des bâtiments du Québec, il est plus sécuritaire de rester à l’intérieur jusqu’à la fin des secousses.

Si vous êtes à l’extérieur quand le sol commence à trembler, trouvez un endroit dégagé, le plus loin possible des bâtiments, des arbres, des lampadaires et des lignes électriques, puis baissez-vous, abritez-vous et agrippez-vous. Restez dans cette position jusqu’à la fin des secousses.

Si vous êtes en voiture, arrêtez-vous dans un endroit dégagé, gardez votre ceinture attachée, et attendez la fin des secousses. Quand elles ont cessé, soyez très prudents et évitez les ponts et les rampes d’accès, qui peuvent être endommagés.
Lors d’un tremblement de terre, les blessures sont rarement causées par les secousses elles-mêmes. Les murs qui s’écroulent, les toits qui s’effondrent, les vitres qui volent en éclats et les objets qui sont projetés représentent des risques de blessures. Il est extrêmement important de se déplacer le moins possible pour s’abriter. La plupart des blessures surviennent lorsque les personnes parcourent une trop longue distance pendant les secousses.
 
Observez votre milieu de vie. Que vous soyez à la maison, à l’école ou au bureau, repérez déjà les abris sûrs, par exemple sous les meubles solides ou contre les murs intérieurs, pour réagir rapidement quand la terre commencera à trembler. Évitez les pas inutiles pour réduire les risques de blessures causées par la projection de débris. Se mettre à l’abri rapidement peut sauver une vie.