Sols et biodiversité

La Ville de Brossard a jusqu’à présent participé à la protection de plus de 11,5 % du territoire municipal, ce qui place la municipalité en tête de liste au point de vue de la conservation des milieux naturels. Rappelons que ces milieux nous permettent de conserver une riche biodiversité, depuis les bactéries aux écosystèmes en passant par une variété d’espèces végétales et fauniques. C’est grâce à cet amalgame d’éléments qui composent la biodiversité que la nature peut se protéger des perturbations et s’adapter aux changements divers qu’elle subit.

En protégeant ces milieux, la Ville assure la pérennité des services écologiques* rendus par la nature et, par le fait même, le bien-être de ses résidents. De plus, le maintien d’un milieu urbain sain et sécuritaire pour tous est un aspect préconisé par la Ville et mis de l’avant dans cet enjeu.

*Services écologiques : résultats engendrés par divers procédés écologiques produits à l’intérieur des écosystèmes et dont profitent les êtres humains directement ou indirectement. Regroupés en 4 catégories distinctes :
  • Services de régulations : régulation du climat, purification de l’eau et de l’air, etc.
  • Services d’approvisionnement : eau douce, nourriture, combustible, etc.
  • Services ontogéniques (en lien avec le développement des enfants) : épanouissement personnel, etc.
  • Services socioculturels : activités récréatives et touristiques, sentiment d’appartenance, etc.

Actions réalisées et en cours de réalisation :
  • Poursuite des négociations pour l’acquisition de milieux naturels en zone de conservation;
  • Élaboration d’un portrait de l’ensemble des milieux naturels présents sur le territoire de Brossard;
  • Distribution gratuite de végétaux aux citoyens dans le cadre du Jour de l’arbre, afin de maximiser le verdissement, de contrer la formation d’îlots de chaleur urbains et d'améliorer la qualité de l’air ambiant;
  • Élaboration d’une Politique de l’arbre pour améliorer le couvert forestier sur le territoire;
  • Réglementation sur l’utilisation des pesticides.


 

Foresterie urbaine

Brossard et ses citoyens travaillent au verdissement de la ville depuis un demi-siècle; certains arbres sont maintenant plus vieux que plusieurs citoyens. Consultez la Politique de l'arbre dans la zone de droite pour en savoir plus.
 
Selon le règlement municipal en vigueur, il est interdit de couper tout arbre situé sur une propriété privée dont le tronc fait 10 cm ou plus de diamètre, mesuré à un mètre du sol, sans avoir obtenu un permis de la Ville à cet effet. Vous pouvez vous le procurer, sous certaines conditions, gratuitement au comptoir de services (Services Brossard) de l’hôtel de ville.
La coupe d’un arbre sans l’obtention d’un permis peut entraîner une amende de 500 $.

LES TECHNIQUES D’ÉMONDAGE AGRESSIVES POUVANT NUIRE À LA SANTÉ DES ARBRES TELLES QUE L’ÉTÊTAGE NE SONT PAS AUTORISÉES À BROSSARD.

Étêtage

L’étêtage, l’écimage et le rabattage consistent à diminuer, à divers degrés, la hauteur d’un arbre en coupant sa cime (partie la plus haute de l’arbre).

Il occasionne :

  • une augmentation des risques de bris des branches;
  • une diminution de la résistance naturelle de l’arbre aux maladies et aux insectes;
  • la carie (pourriture des tissus ligneux exposés);
  • l’insolation (réaction causée par une forte exposition au soleil);
  • une augmentation des coûts d’entretien;
  • une diminution de la valeur foncière de la propriété.
En plus d’embellir et d’augmenter la valeur d’une propriété, les arbres :
  • purifient l’air que l’on respire et permettent la captation de gaz à effet de serre ainsi que des particules en suspension;
  • contribuent à la lutte aux îlots de chaleur urbains en créant des zones de fraîcheur;
  • créent un écran naturel qui réduit l’impact du son et des vents;
  • absorbent d’importantes quantités d’eau pluviale, diminuant ainsi les risques de débordements ou d’inondations;
  • abritent et fournissent de la nourriture à une variété d’espèces d’oiseaux et d’insectes;
  • améliorent la qualité de vie par leur splendeur et le sentiment de quiétude qu’ils apportent.
Aidez-nous à protéger les arbres !
  • Faites appel à un spécialiste lorsqu’une taille spécifique est nécessaire.
  • Ne taillez pas plus de 25 % des branches de l’arbre lorsqu’une taille est requise.
  • Conservez la forme naturelle de l’arbre.
Pour plus d'information sur la foresterie urbaine, consultez le document Foresterie urbaine, sous la rubrique de droite, Documents utiles.

Renseignements : 450 923-6311 ou Services Brossard


 

Milieux naturels

Bonne nouvelle !
Brossard a remporté le prix Conscientia - Prix d'excellence en environnement et développement durable de la Montérégie remis par le Conseil régional de l'environnement de la Montérégie, dans la catégorie « Conservation et mise en valeur des milieux naturels » pour son Plan directeur de gestion des milieux naturels.

Les milieux naturels, en plus d'offrir des avantages pour les espèces animales et la flore, améliorent  la qualité de vie des citadins. Leur protection se doit d’être une priorité pour toute la collectivité.

Depuis l’élaboration de la Politique de protection et de mise en valeur des milieux naturels de l'agglomération de Longueuil, la Ville de Brossard a amorcé des démarches en vue d’acquérir les terrains ciblés au plan de conservation.

En 2011, la Ville de Brossard et Nature-Action Québec ont fait l’acquisition de 230 hectares de terrains situés dans le Bois de Brossard pour des fins de protection à perpétuité. Cette superficie s’ajoute aux 289 hectares que la Ville possédait déjà dans le Bois de Brossard. Ainsi, la zone protégée totalise désormais 519 hectares, soit 11,48 % du territoire de la Ville, et constitue l’un des plus imposants milieux naturels protégés en Montérégie.

En septembre 2014, la Ville a adopté le Plan directeur de gestion des milieux naturels. Brossard est la première ville de la Montérégie à se doter d'un plan directeur de cette envergure qui propose une planification globale de la gestion des milieux naturels sur son territoire. Ce plan a pour but de préserver la biodiversité et la survie des écosystèmes, en plus de faciliter l'accès aux citoyens aux boisés et cours d'eau permettant ainsi l'observation et la découverte.

Plan directeur de gestion des milieux naturels

Un résumé de ce plan est accessible dans la section « Documents utiles » ainsi que la carte des aires de conservation.

Photo: petit blongios, crédit photo: Dominic Gendron
 


Jardins écologiques

L'herbicyclage
 
L'herbicyclage consiste à laisser les rognures de gazon coupées et déchiquetées directement sur la pelouse. Un geste environnemental simple, économique et écologique…à la portée de tous.
 
Travaillez moins et économisez sur l’utilisation de fertilisants…Découvrez l’ABC de l’herbicyclage  ou comment entretenir votre pelouse tout au long de l'année en téléchargeant les documents dans le menu de droite.
 
Conseils sur la lutte antiparasitaire

Accédez aux conseils thématiques de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire en suivant le lien dans la barre de droite.