Que faire pour enrayer sa propagation?

Pour contrer la prolifération de l’agrile, il faut tout d’abord porter une attention particulière à l’utilisation que l’on fait du bois provenant des résidus de coupe d’arbres. Rappelons que Brossard est situé dans la zone réglementée définie par l’ACIA pour l’agrile du frêne, signifiant qu’il est interdit de transporter des résidus verts et de coupe d’arbres hors de l’agglomération.

Dans le but de limiter le déplacement de ces matières, il est donc recommandé :
  • d’acheter le bois de chauffage localement;
  • de se départir des matières ligneuses potentiellement infestées de la bonne manière en respectant les consignes de l’ACIA, présentées au point sept;
  • en cas de mortalité de votre frêne, de le remplacer par une autre essence non ciblée par l’agrile du frêne;
  • d’être vigilant et de signaler rapidement tous signes d’infestations observés sur un frêne.